La maison du peuple (suite) : Montauban citoyenne se réjouit!

Le Tribunal administratif de Toulouse vient de donner raison à l’Union Départementale de la CGT, dans le différent qui l’oppose à la Mairie de Montauban sur l’utilisation de la Maison du Peuple.

Les élus de Montauban Citoyenne se réjouissent de cette décision qui confirme les arguments que nous avons défendus en Conseil municipal, à savoir que ce projet de réaffectation de l’utilisation de cet édifice public  n’était bien qu’un projet « bidon » qui venait de nulle part, de création d’un Tiers-Lieu, poudre de « perlimpinpin » qui servait juste de prétexte à virer de la Maison du Peuple les syndicats et associations.
Mme le Maire nous avait coupé le micro lors de ce conseil municipal, alors que nous nous opposions à cette délibération. Vous comprendrez aisément notre satisfaction devant cette décision de justice !
Par trois fois maintenant le Tribunal administratif a donné tort à Mme BAREGES, d’abord sur le droit de la CGT de revenir dans leur locaux, puis sur le droit d’avoir des heures d’ouvertures compatibles avec leur mission de défense des travailleurs, puis maintenant, le droit de rester à la Maison du Peuple !
Il est temps que cela s’arrête, qu’un peu de sérénité revienne dans notre cité et pour cela, que Mme BAREGES entende raison.
Surtout, nous le rappelons, que les frais de justice sont payés par les contribuables montalbanais !
Rodolphe PORTOLES – Jeannine MEIGNAN