conseil municipal du 20 mai 2019

Positions des élus de Montauban citoyenne

 

Décisions n°231 : maîtrise d’œuvre relative au réaménagement du square Picart et ses abords.

C’est un projet qui est présenté officiellement aujourd’hui, lors d’une décision que vous avez prise sur la maîtrise d’œuvre, dont nous avons eu connaissance par la presse locale, mais jamais consultés auparavant. On pourrait parler aussi du déplacement de la future salle de musique vers la Roseraie, pour laquelle on aurait la même analyse.

Nous n’avons pas d’a priori sur la pertinence de ces projets, mais nous voulons juste dénoncer la méthode de travail qui évite toute discussion démocratique. 

=>Réponse de Mme le maire : Sur la salle de musique on en est juste au niveau des études, mais l’hôpital ayant besoin d’un espace plus grand, nous avons démarré une étude à proximité des boulevards.

Pour le square Picard, cela a été évoqué en commission.

Délibération n°52: Acquisition du réseau de chaleur primaire du Sirtomad par la ville de Montauban.

Nous considérons que  l’idée de développer le réseau de chaleur qui permettra de servir de nouveaux abonnés et d’améliorer le bilan environnemental de notre ville est une bonne idée.

Nous allons accroitre la production d’énergie renouvelable de notre collectivité.

Par contre le  scénario que vous avez choisi pose problème : l’acquisition du réseau de chaleur se fera à la condition que l’on trouve un délégataire pour son extension et son exploitation.

Le processus de DSP est en cours ; nous n’en connaissons pas l’issue, car nous sommes en pleine négociation avec les candidats.

Des travaux  importants sont à faire sur le réseau primaire, pour un coût d’au moins 2 800 000 € : notamment la réfection du réseau en plomb, vétuste, pour 600 000 €.

Ces travaux sont nécessaires, étant donné l’ancienneté de l’équipement qui date des années 1985. Mais dans votre scénario, ils seront à la charge de la Ville.

Cela va peser dans les négociations avec les candidats à la délégation . C’est une aubaine pour eux.

Nous estimons , nous, que des ressources aussi stratégiques et à valeur environnementale comme l’énergie , l’eau,  doivent rester entièrement sous contrôle public. Ils doivent être sortis du marché et ne pas servir à gaver des actionnaires.

Surtout au moment où leur raréfaction ou la spéculation les rendent ou les rendront plus chers. Surtout au moment où de plus en plus d’usagers rencontrent des difficultés pour payer !

==>Réponse de Mme le maire : On n’arrivera pas à vous convaincre toutes les collectivités passent par des marchés de prestations techniques. Nous on affiche clairement notre position.

 

Délibération n°53: Rétrocession du droit au bail attaché au local préempté situé 18 rue Bessières à la SEMTM pour l’implantation de la maison du vélo

Il ne suffira pas de répondre favorablement à cette demande, avec la mise en place d’une Maison du vélo en centre-ville, pour inciter nos administrés à devenir de fervents adeptes de la bicyclette dans notre ville. Il faut mener une véritable réflexion collective sur un schéma directeur des voies de circulation vélos pour que cela soit véritablement efficace. Sans cela, cette initiative que nous soutenons, ne restera qu’un vœu pieux.

==>Réponse de Mme le maire : la nouvelle société a apporté tous les éléments nécessaires à la viabilité. Il se trouve qu’en commission nous avons évoqué cette idée d’un nouveau schéma directeur de déplacements  à vélos. Nouveau système de location avec smatphone à la rentrée.

 

Délibération n°62: Adhésion au réseau « Ville amie des ainés » (RFVAA)

Il ne suffit pas, Madame le Maire, de courir après les labels, adhérer à tel organisme ou réseau pour être à la hauteur des enjeux. Oui la prise en charge de nos aînés doit être anticipée, bien préparée, comme chacun le sait les populations vieillissent plus longtemps, et c’est tant mieux, à condition que les conditions d’accompagnement soient acceptables.

Si la prise en charge de nos aînés dans les années futures se fait avec autant d’application que celle de la prise en charge des femmes et des enfants qui se sont retrouvés à la rue ces derniers jours, et ce malgré tous nos labels, on peut légitimement être inquiet pour nos aînés.

==>Réponse de Mme le maire : Nous n’avons aucune leçon à recevoir, la ville en fait beaucoup pour les populations les plus précaires….. Relience, CCAS, Croix rouge……. Nous faisons énormément, le reste ce n’est pas de notre compétence. Ces gens là c’est à l’état de s’en occuper !

Intervention à vomir de Mme Bagur qui soutient la position de Mme Barèges « Montauban ne doit pas devenir La Porte de la Chapelle ». Depuis cinq ans qu’elle est élue, elle n’a jamais dit le moindre mot et là elle balance des paroles abjectes ! On y est, à Montauban le rapprochement LR Extrême droite est en place !

Rodolphe PORTOLES Conseil municipal du 20 mai 2019