COMMUNIQUE DE MONTAUBAN CITOYENNE

 

Nous sommes indignés par la décision du maire de Montauban de fermer l’accès de la Maison du Peuple aux syndicalistes qui y ont leur local . Ils n’ont été ni consultés, ni informés de la décision de Mme Barèges de changer les serrures du bâtiment.

Le soutien de syndicalistes aux demandeurs d’asile réfugiés dans le bâtiment  ces dernières semaines aurait-il un rapport avec cette décision ?

Quoi qu’il en soit, nous considérons que cette décision est, de fait, de nature à entraver l’exercice du droit syndical, et exigeons que les syndicats et leurs visiteurs puissent accéder à la Maison du peuple dans les plus brefs délais.

Les élus de Montauban Citoyenne: Jeannine Meignan et Rodolphe Portoles