communiqué de Montauban citoyenne

Les Élus Jeannine Meignan et Rodolphe Portales

Nous sommes particulièrement choqués du communiqué de Mme Barèges associant l’incendie du squat de l’immeuble de l’Occitan et la présence de demandeurs d’asile mis sous protection citoyenne à la maison du peuple, ainsi que la manière dont elle suggère la responsabilité de l’association RESF qui ne maîtriserait pas ces populations, alors que rien ne prouve qu’il y ait une relation directe ou indirecte entre les deux événements. 

Cette manière de tenter de discréditer aux yeux de la population de la ville des familles et des associations est indigne de la part du premier magistrat de notre ville et en totale contradiction avec la solidarité dont nombre d’habitants ont su faire preuve.