C’est l’Histoire de Montauban!

Un premier ministre espagnol vient saluer la mémoire du dernier président de la République Espagnole , tombée sous les coups d’un général factieux aidé par les forces étrangères Italiennes et Allemandes en 1936-1939.

Ce Dimanche, 24 février 2019 , Pedro Sanchez, premier ministre d’Espagne avec une délégation d’officiels et de media espagnols est venu déposer une gerbe et se recueillir sur la tombe du dernier président de la république espagnole,Manuel AZANA, mort en exil à Montauban.

Cette démarche était d’ordre privée. Il n’y avait aucun signe distinctif républicain.

Cependant, nous voulons y voir un pas de plus dans la démarche mémorielle entreprise, en Espagne, après les années de plomb du franquisme.