Accueil de jour

L’accueil de jour Montauriol a ouvert ses portes  ce lundi 3 décembre 1 rue Emile Pouvillon.

C’est un projet  porté par le collectif 82 qui regroupe 12 associations: Emmaus, Secours catholique, AMAR, Entraide protestante, Escales Confluences, Espace et vie, Pas sans toi, Pastorale de migrants, C par les mo, CCFD Terre solidaire, Fraternité Georgette et Cimade, intéressant tant par sa philosophie que par sa différence et son utilité sociale.

L’accueil de jour est ouvert du dimanche au jeudi de 10h à 16h.

Le lieu fonctionne avec des professionnels rémunérés sur la base d’une dotation d’état. Les professionnels sont les garants du cadre, des bénévoles créent du lien social sans se substituer aux professionnels. 

Les grands fondamentaux du projet                                                              

Etre une alternative à l’accueil de jour géré par l’association Relience, être inconditionnel et anonyme. 

Accueillir des personnes isolées et des familles dans des lieux adaptés aux familles et aux personnes seules. 

Proposer une philosophie de l’accueil bienveillante et non jugeante basée sur le respect mutuel. 

Proposer des services de première nécessité (petit déjeuner, douche, bagagerie) .                                                                                                                 

Le lieu fonctionne avec des professionnels rémunérés sur la base d’une dotation d’état, les professionnels sont les garants du cadre, des bénévoles créent du lien social sans se substituer aux professionnels.

Un appel à bénévoles est lancé par Marc Pontier chef de service de l’accueil de jour :

« Proposons à nos connaissances de les accompagner, 1/2 h, 1h, pour passer un moment dans les lieux. L’accompagnement des bénévoles n’est pas compliqué. Il suffit d’être disponible et attentif aux personnes accueillies. elles sont particulièrement sensibles à l’attention et l’intérêt qu’on leur témoigne. Ça ne demande pas de formation et de compétence particulière. Juste partager un peu de notre temps et être attentif aux gens qui sont là, et l’on voit très vite que se met en place un partage d’humanité qui fait du bien à tout le monde ! ! »