Ces communes qui refusent d’imposer le LINKY

Beaumont et Mouillac refusent le LINKY Comme 617 autres communes en France.

Le conseil municipal de Beaumont de Lomagne du 14/12/17, s’est prononcé contre le changement des compteurs, en raisons des incertitudes sanitaires avancées par l’ANSES (agence nationale sanitaire de santé) concernant le CPL (courant porteur en ligne). L’ANSES préconise l’installation de filtres protecteurs. Les Beaumontois peuvent donc refuser le changement de leur compteur.                                                                                        La mairie de Mouillac a pris un arrêté contre le déclassement du compteur électrique actuel et  contre son remplacement par le LINKY. Le préfet a exigé de la commune qu’elle revienne sur cet arrêté.

En France près de 3000 personnes refusent ce compteur pour des motifs médicaux, pour des raisons de protection de données personnelles , par crainte de voir leur facture exploser….. L’avocate Christine Lepage , ex ministre de l’Environnement, demande un moratoire : suspension du déploiement de cet appareil, au nom du principe de précaution,pour la réalisation d’études scientifiques évaluant les effets sur la santé. Faute de réaction de l’état elle saisira le tribunal administratif. (émission « le téléphone sonne »  Compteur Linky : qu’est-ce que c’est que cette histoire ? ) https://www.franceinter.fr/emissions/le-telephone-sonne/le-telephone-sonne-07-juin-2018

Le compteur LINKY que l’on nous propose n’est pas ce compteur « intelligent  » pouvant nous permettre de maitriser notre consommation d’énergie comme il était prévu.

Il y a en outre un réel problème démocratique , ENEDIS fait pression sur les citoyens qui refusent , terrorise littéralement les personnes les plus fragiles….Pour plus d’informations contactez le collectif anti-linky.