conseil communautaire

 

INTERVENTION LORS DU CONSEIL COMMUNAUTAIRE DU 31 mai  2018

Rodolphe Portolès: Rassemblement Montauban Citoyenne.

Décisions prises par Mme La Présidente.

N° 88: Convention de groupement de commandes entre Communauté des Communes de Coteaux et Plaines du Pays Lafrançaisin, la Communauté des Communes Grand Sud Tarn et Garonne, Communauté de Communes Terres des Confluences et le GM- Etude d’un programme d’action et de prévention des inondations d’intention. Pouvez-vous nous en dire un peu plus s’il vous plaît ?

Délibérations

Délibération n°76: Motion – Périmètre du Scot de l’agglomération de Montauban.

Mme la Présidente, je ne remets pas en question le bienfondé des trois pistes de réflexions portées par ce comité territorial, à savoir l’idée d’un nouvel échangeur sur l’A62, le projet de ligne LGV et le diagnostic sur l’étude des déplacements, mais j’avoue que je ne vois pas votre objectif dans le cadre de cette délibération. Une motion qui interpelle les pouvoirs publics, mais dans quel but ? Ramener à la raison les 19 communes qui sont sorties du Scot d’elles-mêmes en 2014 ? Mener une nouvelle réflexion en espérant être entendu par ces 19 communes ? je ne comprends pas.

Délibération n°77 Mise en œuvre opérationnelle du compte personnel de formation.

Comment peut-on penser qu’en limitant l’enveloppe de formation à 10% de la ligne budgétaire on offre des possibilités de reconversion professionnelle satisfaisantes ? Quel dynamisme de progression de carrière offre-t-on aux personnels ? Quelle possibilité de reclassement professionnel suite à une maladie peut-on leur donner, lorsque l’on sait que le coût des formations peut s’élever jusqu’à 2000€ et que cela représente une dépense de 1200€ de sa poche ? Encore une fois, ce compte personnel de formation est une bonne idée, mais comme trop souvent on ne se donne pas les moyens de le faire fonctionner correctement, c’est la raison pour laquelle je m’abstiendrai une nouvelle fois sur cette délibération, en solidarité avec les personnels.