N44 – Démographie Médicale

La situation actuelle est connue : avec le départ à la retraite des derniers médecins généralistes formés avant la mise en place du numerus-clausus, de plus en plus d’habitants des villes et des campagnes n’ont plus de médecins traitants ! Il y a urgence sanitaire ! 

Comme on le voit à l’hôpital de Montauban, cela se traduit par un  afflux de patients aux urgences, qui pourraient être pris en charge ailleurs, par un médecin généraliste.

Une Réponse pertinente est la création d’un centre de santé.

Trouver des solutions passe par des réponses de proximité, avec un maillage du territoire donnant la priorité à la prévention et aux soins primaires. 

Un centre de santé et une maison de santé, ce n’est pas la même chose

Les maisons de santé, il en existe, c’est le regroupement dans un cabinet privé, de médecins, infirmiers etc..

Les centres de santé sont des structures de soins ambulatoires de premier recours et si besoin de second recours. Ils peuvent être soit mono professionnels, soit pluri professionnels (médicaux, généralistes, spécialistes, dentaires, infirmiers, kinésithérapeutes… Les professionnels de santé sont salariés, ils sont tenus de pratiquer le tiers payant.

Leur création se fait auprès de l’Agence régionale de santé (ARS) par le dépôt d’un projet et se  réalise avec un contrat pluri annuel d’objectifs et de moyens préalablement au versement d’une aide financière par l’agence. Ils sont créés et gérés soit par des organismes à but non lucratif, soit par des collectivités territoriales, des établissements publics de coopération intercommunale, soit par des établissements de santé.

Ils ne peuvent être adossés à des sociétés commerciales à but lucratif.

Montauban Citoyenne défend la création d’un centre de santé afin de désengorger les urgences et rétablir l’égalité d’accès aux soins pour la population.