– 2 – Montauban ville écolo ?

Montauban, ville écolo ?

Mme Barèges se flatte de mener une politique environnementale exemplaire, avec des réalisations emblématiques comme l’école « verte », la chaufferie bois de St Martial, quelques km de pistes cyclables…

En vérité, nous subissons  des pics de pollution qui peuvent nuire gravement à notre santé. La circulation et le stationnement automobiles augmentent. la Maire veut  créer plus de places de parking en centre-ville ! Nous défendons la gratuité des bus et la desserte des hameaux. La ville ne parvient pas à développer l’usage du vélo: insuffisance et discontinuité des pistes, manque de sécurité …Nous réclamons  plus de voies cyclables, reliées entre elles, si possible séparées de la chaussée.

Malgré les objectifs affichés, l’agglomération continue de s’étendre, surtout les zones commerciales. Les municipalités successives ont privilégié les grandes surfaces qui attirent comme des aimants les petits commerces et dévorent les espaces naturel et agricole, en  vidant le centre ville. Aussi nous nous sommes opposés à l’implantation de Leroy Merlin.

Quid du projet d’éco-quartier sur la friche de l’Arsenal? La mairie vend la plus grande partie du terrain à un promoteur toulousain pas vraiment connu pour l’originalité de ses réalisations, ni pour ses engagements en matière écologique et elle ne s’engage pas en matière d’énergie renouvelable, de participation des habitants…

Dans le Schéma de développement durable, nous exigerons un programme ambitieux de rénovation et d’isolation des bâtiments publics. La Ville doit s’engager activement dans la production d’énergies renouvelables. Nous voulons aussi réduire les nuisances de l’affichage publicitaire.