– 4 – Budgets 2018 : les grands projets arrivent à exécution … pour 2020 !

Budgets 2018: les grands projets arrivent à exécution…. pour 2020 !

Mme Barèges a longuement présenté en ce début d’année les huit grands chantiers qui représentent un montant d’investissements record dépassant les 24 millions pour la ville et 20 millions pour l’agglomération, relançant l’endettement des deux collectivités, mais surtout ayant le « mérite » de présenter un bilan spectaculaire avant les prochaines élections.

Et c’est là que le bât blesse, car si certaines réalisations ne sont pas inutiles, d’autres sont loin d’être prioritaires et servent surtout à « donner à voir » plus qu’à rendre de vrais services à la population. Ainsi la réalisation de ramblas à plus de 11 millions d’euros (le prix de deux écoles de 5 classes), surtout destinés aux touristes, dans une ville où les commerces du centre se meurent ou sont inaccessibles aux budgets modestes de la plus grande partie de la population… qui du coup se rabat sur les commerces bon marchés des zones commerciales.

L’intervention des élus de Montauban Citoyenne résume notre analyse : « Ce budget ne nous fait pas rêver, et il ne fait pas rêver les montalbanais, car il ne répond pas à leurs besoins quotidiens ».

Ainsi les routes des hameaux sont toujours sous dimensionnées par rapport à la forte augmentation de leur population qui attend aussi l’éclairage, les dessertes de transports en commun, des équipements collectifs ou des commerces de proximité.

Ainsi les parents d’élèves qui ne trouvent pas de place dans leur école de proximité en attendant le groupe scolaire qui manque toujours dans les quartiers nord malgré des agrandissements d’écoles qui restent en dessous des besoins.

Ainsi les trottoirs absents ou en très mauvais état, les pistes cyclables insuffisantes ou dangereuses, les chaussées défoncées et jamais refaites, etc…

Ainsi le manque de salles de réunion accessibles aux associations en soirée, la baisse de leurs subventions dans le secteur social en période de forte augmentation de la précarité, etc…

Alors décidément, avec les mêmes moyens et même si l’état a réduit ses contributions aux collectivités, ce que nous condamnons, Montauban Citoyenne aurait fait d’autres choix en concertation avec les populations.

 

Autres budgets engagés d’ici la fin du mandat:

  • 14 Md’€ pour la rénovation du musée Ingres
  • 11,5 Md’€ pour le Boulevard urbain
  • 7,6M d’€ pour la plaine de foot
  • 16 à 17 M d’€ pour la Fobio
  • 2 à 3 M d’€ pour le stade du Racing
  • 3 M d’€ pour l’avenue de Mayenne
  • … 1,1 M d’ € en 2018pour l’école Georges Coulonges
  • .. 0,8 M d’€ pour les 38 autres écoles